• Recherche
  • Menu

Nouveau complexe hospitalier sur le site de l’hôpital de l’Enfant-Jésus

La construction du bâtiment destiné aux soins critiques est lancée

Malgré la neige et le froid, le gérant constructeur de la phase 2 entamait, la semaine dernière, l’excavation du bâtiment destiné aux soins critiques. Il s’agit là du plus important bâtiment du complexe qui sera construit.

Celui-ci regroupera les activités cliniques et médicales à haut niveau de criticité, comme le bloc opératoire et la salle de réveil, les soins intensifs et intermédiaires, un pôle d’imagerie médicale, des laboratoires, les unités de chirurgie et de soins en traumatologie, les laboratoires ainsi que l’urgence.

La toute nouvelle urgence physique comptera 56 civières et 12 fauteuils d’évaluation rapide pour un séjour plus court et une expérience améliorée. Le nouveau bloc opératoire, sur deux étages, comprendra 30 salles d’opération (ajout de 8 salles) et permettra d’augmenter la capacité du CHU de 5 000 chirurgies par année, soit 20,3 % de plus qu’actuellement.

Faits saillants 

  • Le coût total du projet est assumé en majeure partie par le ministère de la Santé et des Services sociaux, à hauteur de 1,967 G$.

  • Selon les échéanciers prévus, les travaux devraient s’échelonner jusqu’en 2025, de manière progressive :

    • centre intégré en cancérologie en 2020

    • radio-oncologie et plateforme clinico-logistique en 2020

    • cyclotron et hôtellerie en 2021

    • bâtiment des soins critiques en 2023

    • réaménagement de l’hôpital de l’Enfant-Jésus en 2025

  • Un plan de transition a été mis en œuvre afin d’optimiser l’arrimage des activités dans le cadre de leur transfert vers le NCH.

 

Découvrez  le NCH en image