• Recherche
  • Menu

Communiqué

La SQI responsable de mettre en oeuvre la première Vision immobilière du Québec

Québec, le 23 avril 2018 – Le parc immobilier du gouvernement du Québec représente une richesse collective pour l'ensemble des Québécois. Le gouvernement doit s'assurer d'avoir une vision à long terme pour préserver et développer cet actif au bénéfice des citoyens. L'État confie donc à la Société québécoise des infrastructures, experte immobilière du gouvernement du Québec, le mandat de mettre en œuvre la toute première Vision immobilière du Québec pour la période 2018-2023.

 

Ainsi, la SQI:

  • augmentera, d'ici le 31 mars 2023, la superficie du parc immobilier en propriété, en optimisant le ratio propriété/location des espaces de bureaux ;

  • réalisera une planification à long terme sur 10 ans des besoins immobiliers des ministères et organismes du gouvernement et procéder à une révision annuelle des besoins;

  • révisera les seuils d'approbation lors d'acquisitions et de dispositions d'immeubles pour des transactions encore plus transparentes;

  • développera une nouvelle grille d'analyse relativement au choix pour le gouvernement d'être propriétaire ou locataire d'un immeuble;

  • améliorera la démarche de location d'espaces en sollicitant plus régulièrement le marché;

  • implantera le concept de nouveaux aménagements des espaces de travail dans au moins 50 % de la superficie globale des projets d'aménagement de 1 000 m2 et plus d'ici le 31 mars 2023;

  • assurera, à titre de gestionnaire de projet, une gestion de projets d'infrastructures publiques plus performante avec comme objectif de livrer de meilleurs projets plus rapidement.


Le président du Conseil du trésor et ministre responsable de la SQI, Pierre Arcand (à gauche sur la photo), et le PDG de la Société québécoise des infrastructures, M. Yves Ouellet, lors du dévoilement de la Vision immobilière du Québec, le 23 avril 2018.

CITATIONS

« Les prochaines années requerront d'importants investissements pour entretenir, rénover et construire les infrastructures publiques et il est du devoir de l'État de faire en sorte que ces investissements soient réalisés avec la plus grande transparence, avec un souci constant pour l'intérêt public, de manière à contribuer efficacement à la prospérité du Québec. La gestion de ces investissements qui composent le patrimoine collectif des Québécois, exige l'intervention d'équipes de spécialistes maîtrisant l'ensemble de la chaîne de production et de gestion du bâtiment et qui seront à même d'en tirer les meilleurs bénéfices et économies pour les citoyens.»

Pierre Arcand, ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor

 « Dans son rôle auprès des organismes publics, la SQI intervient comme conseiller stratégique et comme gestionnaire de projets. Les conseils d'ordres financier, contractuel et technique qu'elle fournit permettent aux organisations de préciser leurs besoins. Ils servent à définir la nature et les paramètres de réalisation des solutions optimales répondant à ces besoins, et ce, dans le respect des orientations gouverne­mentales et des balises du Plan québécois des infrastructures. »

Yves Ouellet, président-directeur général de la Société québécoise des infrastructures