• Recherche
  • Menu

Projet de restauration de la maçonnerie de l’édifice Ernest-Cormier

La Société québécoise des infrastructures reçoit une distinction de l’Association canadienne d’experts-conseils de patrimoine

Les prix de l’ACECP ont pour but de promouvoir l’excellence dans la conservation du patrimoine et de souligner l’expertise des professionnels du patrimoine.

Situé au 100, Notre-Dame Est, à Montréal, l'édifice Ernest-Cormier a été construit entre 1922 et 1926. Ce bâtiment monumental en granit et en pierre calcaire abrite aujourd'hui la Cour d'appel du Québec ainsi que des bureaux de la SQI. Il est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec à titre d'immeuble patrimonial classé depuis 2014.

Rappelons que la restauration de la maçonnerie de l’édifice Ernest-Cormier englobait notamment les corniches, les parapets, les appuis de fenêtres et les entablements en pierre calcaire des façades principales, ainsi que les portions détériorées des murs en brique des cours intérieures. Ce projet a été réalisé en respectant le principe d’intervention minimale visant à restituer l’apparence monumentale et à améliorer la stabilité structurelle de cet édifice patrimonial classé.  

L'ACECP a pour mission de gérer les activités et de défendre les droits des ressources culturelles en patrimoine, de promouvoir des normes et des pratiques rigoureuses en matière de conservation de patrimoine, et de susciter l'appui du public et des instances dans la conservation de nos ressources patrimoniales.