• Recherche
  • Menu

Une première à la SQI

Une chaudière à la biomasse à l’édifice Louis-Joseph-Moreault à Rimouski

Cliquez sur l'image pour agrandir

Le chauffage à la biomasse consiste en la production de chaleur par la combustion de matière végétale de nature renouvelable.

Entièrement automatisée et munie de systèmes de contrôle des émissions de particules ultraperformants, cette nouvelle génération de chaudières qui fonctionnent à la biomasse sous forme de granules de bois constitue une solution à la fois économique au chapitre de l’approvisionnement, et judicieuse sur le plan de l’entretien et de l’exploitation.

De plus, elle génère beaucoup moins de gaz à effet de serre.


Récemment mis aux normes et réaménagé pour y accueillir temporairement le palais de justice de Rimouski, l’édifice
Louis-Joseph-Moreault est maintenant doté d’un nouveau système de chauffage à la biomasse forestière.

S’inscrivant dans le cadre de la Stratégie gouvernementale de développement durable 2015-2020, ce projet pilote permettra de tester cette source d’énergie, laquelle représente une alternative intéressante aux énergies fossiles.  

Les granules de bois qui alimentent le système proviennent actuellement de Saint-Jean-Port-Joli, et elles sont fabriquées à partir de résidus des scieries de la région, ce qui contribue également à diminuer l’empreinte environnementale de l’immeuble.

La SQI, assistée des spécialistes du manufacturier, procède actuellement à la mise en service du nouvel équipement.

Comme il s’agira d’une première année d’opération, un monitorage sera réalisé afin d’en mesurer avec précision la performance et l’efficacité. De plus, des procédures d’entretien planifié précises seront élaborées afin d’en assurer le rendement à long terme.